Artefact

Que signifie la certification 80+ des alimentations ?

Black switched-mode power supply unit for PC compruter isolated on white background

Dans le monde des blocs d’alimentation, le programme 80 PLUS n’est pas un phénomène nouveau. Mais sa pertinence (ou du moins la pertinence de l’économie d’énergie) s’est accrue au fil des ans.

Le programme 80 PLUS a été lancé en 2004 par Ecos Consulting. Il s’agit d’un programme de certification volontaire de l’efficacité énergétique, qui met l’accent sur le volontariat : personne n’oblige réellement les fabricants ou les marques à certifier leurs alimentations selon les normes 80 PLUS. Le programme tire son nom de l’efficacité minimale de 80 % qu’une alimentation doit présenter pour son premier niveau à 20 % de charge, à 50 % de charge et à sa pleine charge nominale, ainsi que d’un facteur de puissance (FP) d’au moins 0,9 à pleine charge.

Pour faire simple, cette certification permet de savoir qu’une alimentation donne réellement la puissance marquée sur l’étiquette (du moins à 80%) !

L’évolution de la norme 80 PLUS

Ce programme a aidé de nombreux utilisateurs à réaliser l’importance de reconnaître l’efficacité des alimentations électriques et a également contribué à la popularité des convertisseurs à correction active du facteur de puissance (APFC). En effet, de nos jours, la plupart des blocs d’alimentation de bureau disposent d’un tel convertisseur. En 2007, Energy Star a adopté le programme 80 PLUS et, malgré ses lacunes, c’est actuellement le programme de certification le plus populaire pour les alimentations PC.

Comme nous l’avons mentionné, le programme 80 PLUS exigeait initialement des rendements supérieurs à seulement 80 % à trois niveaux de charge différents, ainsi qu’une seule lecture de PF, pour se qualifier pour sa certification. Cependant, au fil des ans et de l’évolution de la technologie des UAR (permettant des niveaux d’efficacité plus élevés), il a fallu inévitablement intégrer de nouveaux niveaux de certification à ce programme. De plus, au début, les alimentations non redondantes étaient certifiées exclusivement avec une entrée de 115V, les unités redondantes étant certifiées avec 230V. Plus tard, cependant, un programme de certification 230V a été introduit pour les alimentations utilisées dans les applications de bureau, de poste de travail et de serveur dans des configurations non redondantes.

Ce nouveau programme 230V s’est avéré moins populaire que le programme 115V. Fondamentalement, avec une entrée 230V, la différence d’efficacité globale, par rapport à une entrée 115V, est d’environ 1% à 1,5%. (Ainsi, la différence d’efficacité globale entre deux blocs d’alimentation restera la même si les deux sont testés avec 115V ou avec 230V). De plus, un programme de certification 80 PLUS existe pour le 115V dans les PSU utilisés dans les applications industrielles, sans restriction sur leur format physique. Ce programme, jusqu’à présent, a eu très peu de preneurs.

Chaleur et efficacité électrique

Avant d’entrer dans les détails des niveaux 80 PLUS, nous devons expliquer ce que signifie  » efficacité « . Supposons que notre alimentation électrique fournit 300W au système mais qu’elle tire en fait 375W du mur. Cela signifie que son efficacité est de 375W/300W, ce qui équivaut à 0,8 ou 80%. Ces 75W supplémentaires ne produisent rien d’autre que de la chaleur (par un principe appelé l’effet Joule).

Plus un bloc d’alimentation est efficace, moins il produit de chaleur en interne et bien sûr moins il consomme d’énergie. La quantité de chaleur produite est essentielle, car elle affecte la performance du bloc d’alimentation et la durée de vie de toutes ses pièces à l’intérieur. De plus, plus la charge thermique est élevée, plus la tâche du système de refroidissement du bloc d’alimentation est ardue. Les blocs d’alimentation à haut rendement ont donc une longueur d’avance sur les blocs à faible rendement en termes de fiabilité et de performance, toutes choses égales par ailleurs. Ils peuvent également fonctionner plus silencieusement.

En tant que consommateurs, nous nous préoccupons surtout des niveaux de  » 115 V interne non redondant « . Il existe six niveaux 80 PLUS au total pour les blocs d’alimentation non redondants (de bureau) :

 

Actuellement, le meilleur score d’efficacité par euro dépensé est généralement fourni par les unités 80+ Gold. La certification 80 PLUS Silver n’est pas très populaire, car la plupart des fabricants préfèrent les niveaux Bronze (pas cher) ou Or (haut de gamme). Enfin, le prix des unités d’alimentation certifiées Platinum a baissé de façon significative une fois que les unités Titanium ont fait leur apparition. (Bien entendu, ces dernières ont tendance à être chères à un niveau de spécifications donné).

En effet, l’introduction de la norme 80 PLUS Titanium a apporté une quatrième mesure dans le mélange de certification : le rendement à 10% de charge nominale. De plus, avec le Titanium, le PF doit être d’au moins 0,95 à un niveau de charge inférieur (20% de la capacité nominale maximale du bloc d’alimentation). Notez que plus la charge est faible dans un bloc d’alimentation, plus il est difficile pour son convertisseur APFC de maintenir le facteur de puissance à un niveau élevé.

A mon avis, le niveau de Titanium est le plus significatif des certifications 80 PLUS, car il est le premier à prendre en compte l’efficacité sous un niveau de charge aussi faible. Jusqu’à présent, les fabricants pouvaient facilement régler leurs blocs d’alimentation pour qu’ils soient plus performants avec une charge de 20 % et qu’ils ne pèsent pas aussi lourdement sur l’efficacité sous des charges plus légères. Cependant, étant donné les niveaux de consommation électrique des GPU et CPU modernes (en particulier sous des charges légères, grâce à leurs fonctions avancées d’économie d’énergie), il est impératif qu’une alimentation électrique offre un rendement élevé à des niveaux de charge qui ne représentent qu’une fraction de sa capacité nominale maximale.

Bilan

La certification 80+ est un vrai indice de qualité et de performance pour les alimentations de PC gamer. Dans un ordinateur gaming tel que l’Artefact, les alimentations sont systématiquement labellisées 80+ Gold.

Je vous déconseille par ailleurs d’acheter une alimentation 80+ White ou 80+ Silver. gardez en tête qu’une alimentation de 300 Watts 80+ Gold sera toujours de meilleure facture qu’une alimentation 450 Watts sans certification ! Il est donc très important de ne pas se précipiter sur l’alimentation la plus puissante possible 😉

 

Exit mobile version