Quel est le meilleur type de refroidissement en 2023 ?

Il semble que les passionnés de PC du monde entier débattent de ce sujet depuis toujours. La moitié d’entre eux pensent que le meilleur refroidissement d’un processeur est un ventirad à air, tandis que d’autres estiment qu’un système de refroidissement liquide tout-en-un en boucle fermée est supérieur.

Cette dernière option est un peu compliquée, c’est pourquoi nous utiliserons le terme “AIO” tout au long de cet article.

Même après de nombreuses années pendant lesquelles les deux parties ont présenté leurs arguments, on ne sait toujours pas quelle est la meilleure option. Enfin, si, en réalité il existe un troisième clan, celui du watercooling pur, sans ventilation à air du tout, mais nous allons éviter ce sujet dans notre article, notamment parce qu’on considère aujourd’hui cette solution comme un peu désuette.

Si vous ne savez pas quel type de refroidissement convient le mieux à votre processeur, nous avons rassemblé toutes les informations nécessaires et pris en compte des facteurs tels que le bruit, les performances thermiques, la facilité d’utilisation, etc. pour vous proposer le réponse finale à cette question.

Pourquoi votre processeur a-t-il besoin d’être refroidi ?

Avant de pouvoir discuter du type de refroidissement dont vous avez besoin, nous devons d’abord expliquer exactement ce qu’est un ventirad, ainsi que pourquoi les CPU ont besoin d’être refroidis.

L’unité centrale de traitement (le processeur ou CPU) gère les les opérations logiques et arithmétiques les plus importantes de l’ordinateur tout en contrôlant et en coordonnant chaque élément matériel connecté à la carte mère. En d’autres termes, il s’agit du cerveau d’un ordinateur.

Pour gérer et contrôler des tâches aussi complexes, les processeurs utilisent des quantités importantes d’énergie électrique. Ils dissipent donc énormémement de chaleur par effet Joule.

Cela n’a pas toujours été le cas. Autrefois, les processeurs étaient beaucoup plus simples et plus lents, et ne nécessitaient qu’un simple radiateur sans aucun type de refroidissement actif. En fait, certains modèles pouvaient même fonctionner sans ventirad. Si vous essayiez cela aujourd’hui, votre PC grillerait quasi instantanément.

En 2023, les processeurs grand public peuvent avoir des fréquences allant jusqu’à 5,0 GHz (ou plus) et comporter jusqu’à 16 cœurs et 32 threads.. Pour mettre les choses en perspective, il y a 15 ans, les processeurs n’avaient pas plus de 2 cœurs.

Les processeurs Intel haut de gamme d’aujourd’hui en sont un bon exemple : ils peuvent consommer jusqu’à 300 W d’énergie en cas de charge très élevée. Une telle quantité d’énergie électrique doit être dispersée et dissipée sous la forme de chaleur.

En raison de ce bond en avant des fréquences, des cœurs et des threads, les processeurs ont besoin de beaucoup plus d’aide pour refroidir efficacement. D’où la demande accrue d’AIO et de ventirads à air.

Avec une meilleure compréhension des raisons pour lesquelles votre CPU a besoin d’être refroidi, nous pouvons maintenant examiner les différents facteurs qui vous aideront à choisir l’option de refroidissement adéquate.

Performance thermique

L’un des principaux éléments à prendre en compte lors du choix d’un système de refroidissement, quel qu’il soit, est la performance thermique du produit.

Avant d’acheter un refroidisseur, il est essentiel de faire des recherches pour déterminer s’il sera suffisant pour garder votre CPU au frais. Cela devrait vous aider à décider si vous optez pour un ventirad AIO ou un ventirad à air.

Voici un exemple. Le processeur à 6 cœurs de milieu de gamme d’AMD, le Ryzen 5600X, a un TDP de 60W. Sa consommation maximale est d’environ 140W, ce qui ne se produirait que dans des cas extrêmes.

Le refroidissement de ce type de processeur est beaucoup plus facile que le refroidissement d’un processeur de type 8 cœurs d’Intel, le i11900K, qui atteint une puissance maximale de près de 300 W. Encore une fois, il s’agit de uniquement dans les cas extrêmes, mais il reste beaucoup plus gourmand en énergie.

Le choix du refroidisseur dépend du processeur de votre PC.

Généralement, les ventirads AIO haut de gamme offrent de bien meilleures performances thermiques que même les meilleurs ventirads à air, tels que le Noctua NH-D15. Gardez à l’esprit que la différence de température ne devrait pas dépasser 5 degrés Celsius.

Cela peut sembler peu, mais ces 5 degrés peuvent faire une différence significative.

Vous devez également tenir compte du fait que Les AIO mettent cinq fois plus de temps à atteindre un état stable. par rapport aux refroidisseurs d’air. En d’autres termes, il faudrait environ 400 secondes à un AIO de haute qualité pour atteindre la température maximale, tandis que son équivalent à air atteindrait le même état en 80 secondes, voire moins. Dans ce cas, plus c’est long, mieux c’est.

Dans l’ensemble, les ventirads AIO peuvent fournir un meilleur refroidissement, mais les performances thermiques des ventirads à air ne sont pas non plus à dédaigner. Nous donnons tout de même ce point aux AIO.

Bruit

Un autre facteur qui pourrait être encore plus important pour de nombreux amateurs de PC est le suivant le bruit. Ou, pour être plus précis, l’absence de bruit.

Les ventirads aircooling et les AIO peuvent être équipés d’un, de deux ou même de trois ventilateurs. Le rôle de ces ventilateurs est de maintenir la circulation de l’air dans le boîtier, aidant ainsi le dissipateur thermique (ou radiateur) à dissiper la chaleur plus efficacement.

Sans ces ventilateurs pour améliorer la circulation, les deux types de refroidisseurs deviendraient pratiquement inutiles en cas de forte charge du processeur.

Les ventilateurs ajustent automatiquement leur RPM (rotations par minute) pour minimiser le bruit en fonction de la température du processeur et de la courbe du ventilateur. Lorsque la température augmente à l’intérieur du boîtier du PC, les ventilateurs commencent à accélérer, poussant ou aspirant plus d’air, mais générant également plus de bruit.

Le niveau de bruit généré dépend de la qualité des ventilateurs et de l’efficacité du dissipateur/refroidisseur lui-même.

Les ventilateurs de solutions AIO produisent beaucoup moins de bruit pendant une session de jeu intense par rapport à un refroidisseur à air, en raison du temps plus long nécessaire pour atteindre cet état stable. Les refroidisseurs d’air commencent rapidement à augmenter la vitesse du ventilateur pour faire face à l’augmentation soudaine de la température.

C’est un autre point en faveur des AIO.

Installation du ventirad à air

À ce stade, vous êtes peut-être convaincu que les AIO sont clairement l’option supérieure pour le refroidissement des processeurs. Ils sont plus silencieux et offrent de meilleures performances thermiques, mais il ne serait pas juste de prendre une décision sur la base de ces seuls facteurs. Examinons de plus près l’aspect pratique de ces produits.

Lorsque vous achetez un ventirad, pensez que vous devrez peut-être l’installer vous-même, à moins de faire appel à un ami plus expérimenté ou de payer un professionnel.

L’installation d’un ventirad à air est généralement très simple. Il suffit d’ajouter les supports nécessaires sur la carte mère, d’appliquer de la pâte thermique, d’aligner le dissipateur avec le CPU et de le fixer aux supports, d’ajouter les ventilateurs au dissipateur, puis de les connecter à la carte mère. C’est tout.

Même si c’est votre première fois et que vous devez suivre des instructions, cela ne devrait pas prendre plus de cinq ou dix minutes. C’est simple, pratique et rapide.

À part cela, il n’y a pas grand-chose à faire. Si vous le souhaitez, vous pouvez essayer d’ajuster les paramètres du ventilateur dans le BIOS de votre ordinateur, mais c’est tout. Aucun logiciel supplémentaire n’est nécessaire.

Installation d’un ventirad aircooling

Les AIO, quant à eux, racontent une histoire complètement différente. Même les utilisateurs ayant une grande expérience ont parfois du mal à les installer dans un boîtier.

Tout d’abord, vous devrez trier plusieurs supports différents pour trouver ceux qui correspondent à votre carte mère. Vous devez ensuite visser les ventilateurs dans le radiateur, en veillant à ce qu’ils soient bien fixés. soient orientés dans la bonne direction tout en en veillant à ce que les câbles soient correctement positionnés.

Une fois les supports installés et les ventilateurs ajoutés au radiateur, vous pouvez commencer à visser la pompe. Pendant que vous travaillez, le radiateur vous gênera, ce qui rendra cette tâche encore plus compliquée. Vissez le radiateur dans le boîtier, et vous avez enfin terminé.

Non, attendez, ce n’est pas tout. Vous devez également brancher les câbles de la pompe et des ventilateurs. S’il y a du RGB, vous devrez brancher ces câbles dans les connecteurs correspondants. Si vous souhaitez contrôler le RGB et d’autres fonctions de votre AIO, vous devrez également brancher un connecteur USB2.

L’ensemble de ce processus peut prendre jusqu’à une heure, et je parle d’expérience. Une fois que vous aurez terminé, vous devrez peut-être télécharger le logiciel de l’AIO et l’optimiser. Le logiciel CAM de NZXT vous permet par exemple de modifier la courbe du ventilateur, l’éclairage RGB, etc. Malheureusement, les logiciels de ce type sont souvent bogués ou défectueux.

C’est un domaine dans lequel les AIOs ont de sérieuses lacunes. Ils sont très peu conviviaux pour l’utilisateur. les ventirads à air gagnent un point ici.

Fiabilité/Longévité

Vous avez peut-être entendu des rumeurs sur les dangers liés à l’utilisation d’un AIO, en particulier les dangers de fuite. Il ne s’agit pas seulement de rumeurs. Le risque d’échec est en effet plus élevé, ce qui pourrait aboutir à une fuite.

Ce n’est pas le seul problème. Une fuite peut potentiellement endommager certaines des pièces les plus précieuses de votre ordinateur, notamment le GPU, la carte mère, le disque dur, le SSD, etc.

Les refroidisseurs de liquide ont plusieurs pièces susceptibles de tomber en panne. Les pompes, les tubes, les radiateurs et les raccords peuvent tomber en panne après une utilisation prolongée. Le liquide à l’intérieur du circuit fermé pourrait s’échapper, réduisant ainsi la performance thermique du produit.

Les refroidisseurs d’air, quant à eux, n’ont que deux points de défaillance. Les ventilateurs peuvent tomber en panne, mais ils peuvent être remplacés facilement et à peu de frais. L’autre point de défaillance est la plaque froide (la plaque de l’AIO en contact direct avec le CPU). Elle peut s’ébrécher, se casser ou présenter des erreurs de production qui se traduisent par de mauvaises performances.

Il est important de noter que les taux de défaillance des AIO de haute qualité sont aujourd’hui très faibles. Les craintes d’une éventuelle fuite ne sont étayées par aucune preuve concrète ou statistique. Si elles sont correctement entretenues, les pompes peuvent durer 6-7 ans ou plus.

Néanmoins, les refroidisseurs à air ont moins de points de défaillance et peuvent durer beaucoup plus longtemps. En matière de fiabilité et de longévité, les ventirads à air obtiennent un autre point.

Prix

Lors de l’achat d’un refroidisseur d’air, le budget d’achat du ventirad est un facteur à ne pas négliger.

Le consensus ici est que les ventirads à air sont le meilleur rapport refroidissement/prix. Vous pouvez acheter un be quiet ! Pure Rock 2 pour environ 50-60€, et il sera plus que suffisant pour maintenir au frais la plupart des processeurs à grand nombre de cœurs. Pour les processeurs de PC gamer d’occasion un peu plus ancien, le moindre ventirad vertical à 25€ dissipera 120W de chaleur sans effort.

Si vous voulez ce qu’il y a de mieux, Le NH-D15 de Noctua est ce qu’il vous faut. Vous pouvez vous procurer ce refroidisseur d’air pour moins de 100€.

D’autre part, la plupart des AIO de haute qualité coûtent plus de 100€.. Par exemple, le Kraken X62 est l’un des meilleurs refroidisseurs de liquide sur le marché, mais son prix est de l’ordre de 140€. La série Hydro H100i Pro de Corsair est une autre option intéressante avec un prix de 120€.

Gardez à l’esprit que vous en fin de compte de meilleures performances et un PC plus silencieux grâce à ces prix haut de gamme.. En fin de compte, c’est à vous de décider si cela vaut la peine de dépenser cet argent supplémentaire.

Les refroidisseurs d’air méritent également d’être mentionnés.

Esthétique

Les conceptions, les styles et l’esthétique générale des PC sont purement subjectifs. Nous ne pouvons pas vous dire ce que vous devriez aimer ou ne pas aimer.

Cependant, nous ne pouvons pas ignorer le fait que la conception d’un AIO est beaucoup plus réfléchie.. Ses caractéristiques peuvent inclure des tubes tressés noirs, des ventilateurs RGB, une pompe avec des LED RGB ou un écran LED, etc. Dans l’ensemble, ces produits sont fabriqués à l’aide de matériaux de haute qualité qui sont agréables à l’œil et doux au toucher.

Ce n’est pas exactement le cas des ventirads à air. Prenons l’exemple du NH-D15. Il s’agit d’un énorme bloc d’aluminium associé à un ventilateur marron foncé et marron clair par défaut.

Nous comprenons que certaines personnes ne se soucient pas de l’esthétique et ne recherchent que le meilleur rapport prix/performance, mais c’est un facteur que nous ne pouvons pas ignorer.

Sans surprise, les ventirads AIO sont au centre de l’attention.

Air ou liquide – Lequel est le meilleur pour votre PC ?

Après avoir passé en revue tous les points ci-dessus, nous sommes arrivés à une égalité. Chaque type de refroidisseur excelle dans des domaines différents.

Alors, quel type de glacière devriez-vous choisir ? Cela dépend de ce que vous recherchez.

Si vous souhaitez obtenir les meilleures performances thermiques pour refroidir une puce à grand nombre de cœurs comme le 11900K ou le Ryzen 5900X, vous devez absolument opter pour un ventirad liquide. L’AIO est également le choix idéal si vous souhaitez un système silencieux et esthétique.

Cependant, pour les personnes qui disposent d’un budget serré pour la construction d’un PC gaming pas cher, un refroidisseur à air est fortement recommandé. C’est également un excellent choix pour ceux qui construisent un PC pour la première fois.

Laisser un commentaire

Name
E-mail
Commentaire