Quelle différence entre un PC d’occasion et un PC reconditionné ?

Acheter un PC reconditionné est un excellent moyen de faire une bonne affaire sur le matériel que vous voulez utiliser, que ce soit pour le travail ou les loisirs, mais que signifie exactement le fait de dire que le PC est reconditionné ? Cela signifie-t-il la même chose que « d’occasion » ? En fait, non. Il existe un certain nombre de différences importantes entre un objet reconditionné et un objet d’occasion.

Un article reconditionné est un produit qu’un fabricant (ou un autre professionnel) a restauré à l’état neuf ou comme neuf. Cela implique évidemment des différences :

Différence 1 : Garantie

Les articles reconditionnés sont généralement assortis d’une garantie, tout comme un produit neuf du même fabricant. Il arrive parfois qu’un article d’occasion soit offert avec une garantie, mais vraiment pas souvent.

En France, la garantie minimale d’un produit reconditionné est de 3 mois. Chez Artefact, nous considérons qu’une garantie pour du matériel reconditionné doit être d’au moins 6 mois. Nous continuerons d’ailleurs à augmenter cette garantie plus notre confiance envers nos fournisseurs de composants grandira.

Différence 2 : État général

Un PC reconditionné est censé ressembler à un objet neuf (avec quelques traces d’usure), et c’est généralement le cas. Le processus de reconditionnement d’un produit technologique implique généralement le remplacement de certains éléments, tels que le châssis, les plaques frontales, les composants internes, etc. Un article d’occasion n’a pas subi de modifications, d’aucune sorte. Il est identique à l’état neuf, avec l’usure ou les dommages accumulés au cours de sa vie.

Chez Artefact, des pièces neuves sont systématiquement ajoutées à notre PC reconditionné pour le transformer en PC de gaming i5 hautes performances.

Différence 3 : le vendeur

Il est rare que des constructeurs de PC de marque (HP, Dell etc.) vendent eux-même des produits d’occasion. Le plus souvent, ils préfèrent la vente d’articles « hors location », c’est-à-dire qu’une entreprise cliente qui a loué une grande quantité de PC appartenant au constructeur, l’a renvoyé à l’expiration du bail et maintenant le constructeur revend les PC. Cela ne se fait pas très souvent car si les articles sont trop vieux (et ne peuvent donc pas être pris en charge directement), le constructeur ne se donne pas la peine de les revendre et trouve plutôt d’autres moyens de liquider ce stock. Les équipementiers vendent cependant des articles reconditionnés.

Si vous achetez un article d’occasion, il est presque certain qu’il provient d’un vendeur tiers et pas d’un constructeur. Certains vendeurs peu scrupuleux vendent des articles d’occasion comme étant reconditionnés alors qu’en fait ils ne le sont pas.

En règle générale, si vous achetez un PC reconditionné directement auprès d’un spécialiste ou d’un grand vendeur réputé, il est probablement véritablement reconditionné. Avec les petits fournisseurs, vous risquez de recevoir des marchandises d’occasion. Cela est particulièrement vrai si un vendeur vend un article étiqueté comme remis à neuf mais sans garantie, ou si l’article est vendu « tel quel ».

Différence 4 : l’âge du modèle du PC

Comme indiqué au point 3 ci-dessus, un article trop ancien ne sera généralement pas reconditionné du tout. Le constructeur trouvera plutôt un moyen de liquider l’inventaire. Si un article particulier est encore disponible auprès du constructeur à l’état neuf, vous pouvez trouver des versions remises à neuf légitimes de cet article, la garantie et tout le reste comprise.

En revanche, si l’article n’est plus disponible à l’état neuf, vous ne trouverez généralement que des versions d’occasion de cet article sans garantie.

Le moyen le plus simple de vérifier si un article est interrompu ou non est de se rendre sur le site web de l’équipementier. Si vous voyez que l’article est toujours vendu comme neuf, il n’est évidemment pas en rupture de stock. S’il a disparu, c’est qu’il n’est probablement plus disponible. Certains fabricants d’équipements d’origine sont suffisamment proches des consommateurs pour vous le dire d’emblée et vous donner une liste complète des articles qui ne sont plus commercialisés. D’autres ne le font pas, vous devrez donc aller voir article par article et vous en rendre compte par vous-même.

Note spéciale à ce sujet : Il y a une période juste après qu’un article soit retiré du marché où il « passe la barrière » pendant quelques mois ou même quelques années et peut encore être soutenu par le constructeur, mais après cela, il entre en territoire d’utilisation exclusive. Tout dépend de la manière dont le constructeur gère l’assistance aux produits retirés du marché pour les nouveaux articles, ainsi que de l’industrie. Les logiciels sont souvent pris en charge plus longtemps que les autres produits.

Différence 5 : Le support

Ceci est directement lié aux points 3 et 4 ci-dessus. Les modèles actuels proposés par un constructeur sont pris en charge et sont donc disponibles sous forme de refourgue. Ces articles reconditionnés bénéficient d’une assistance, donc si vous rencontrez un problème avec un PC reconditionné, vous pouvez appeler le constructeur ou le revendeur pour obtenir de l’aide.

Les articles d’occasion bénéficient d’une assistance fournie par un tiers uniquement ou pas d’assistance du tout. Une fois que vous l’avez acheté, vous êtes tout seul.

Les PC reconditionnés sont-ils meilleurs aujourd’hui qu’avant ?

Oui. Lorsque les PC reconditionnés ont fait leur apparition il y a quelques années, ils étaient souvent assez délabrés. Cela a donné à beaucoup de gens l’idée d’acheter autre chose que du neuf et, dans une certaine mesure, est responsable de la croyance selon laquelle occasion = reconditionné.

Aujourd’hui, les équipementiers comprennent qu’il y a un profit légitime à réaliser en vendant des articles reconditionnés. En tant que tels, les produits reconditionnés sont aujourd’hui bien meilleurs qu’ils ne l’étaient auparavant. Ces articles sont parfois suffisamment bons pour que le fabricant puisse offrir la même garantie que celle que vous obtiendriez avec un produit neuf. Les fabricants d’équipements d’origine n’ont pas pour vocation d’offrir des garanties de bienfaisance ; s’ils garantissent un produit, cela signifie que leurs données montrent que le produit est fiable.

Les produits reconditionnés sont un excellent moyen d’économiser beaucoup d’argent sur vos besoins techniques sans compromettre la qualité ou la valeur du produit que vous achetez. Si le PC reconditionné possède toutes les caractéristiques que vous souhaitez, qu’il est livré avec tout ce que le même produit neuf aurait, et qu’il est pris en charge par le constructeur ou le revendeur (ce qui est le cas), vous pouvez l’acheter en toute confiance. Dans certaines familles de produits, la durée de vie du produit ne peut être prolongée, quelle que soit l’utilisation que vous faites des composants (disques durs, par exemple), et pour ces produits, un article remis à neuf ou recertifié peut ne pas avoir de sens, mais vous devez examiner la situation au cas par cas. (Si vous n’avez besoin que du disque dur pour durer un an, et qu’il est 90 % moins cher que la nouvelle version…)

La plupart du temps, un PC gaming reconditionné que vous achetez vous servira aussi bien qu’un PC gaming neuf.

Laisser un commentaire

Name
E-mail
Commentaire

Paiements 100% sécurisés

CIC Monetico - Cofidis 3 ou 4 fois - Paypal - Virement

Garantie de 6 mois à 2 ans

Pièces neuves : 2 ansPièces reconditionnées : 6 mois

Démarche éco-responsable

8kg de déchets électroniques en moins

Une question ? Appelez-moi !

Discutons par téléphone au 06.21.29.30.00

Facebook

Retrouvez l'Artefact sur Facebook

©Artefact 2019. Tous droits réservés à Jean-Baptiste JUGE - Mentions légales - Politique de confidentialité - Conditions générales de vente